Plan Pluriannuel de Travaux – Qui pour le réaliser ?

La loi Climat et Résilience a fixé le cadre du Plan Pluriannuel de Travaux (PPT) obligatoire pour les copropriétés dont les derniers travaux avaient été réceptionnés il y a plus de 15 ans.

Avant tout, une question de compétence

Il restait à préciser qui pouvait les réaliser. C’est désormais chose faite avec le décret du 25 avril dernier. Celui-ci aborde à la fois les questions de compétences des intervenants, ce qui les justifie en termes de diplômes ou de certification, mais aussi les thématiques d’impartialité et d’indépendance à l’égard du syndic, des fournisseurs d’énergie, des entreprises intervenants sur l’immeuble et des équipements qui concernent le PPT. Ce décret oblige aussi de justifier d’une assurance de responsabilité civile, si elle a été souscrite, et interdit toute rémunération du syndic pour la réalisation de ces travaux.

Nos équipes de gestion reviendront vers les membres du conseil syndical pour faire le point sur les échéances et obligations (DPE et PPT) qui incombent aux syndicats de copropriétaires.

Mais quelles compétences

Les modes constructifs traditionnels et contemporains, tant en gros œuvre qu’en second œuvre

Les bâtiments, les produits de construction, les matériaux de construction, les équipements techniques

Les pathologies du bâtiment et de ses équipements

La thermique des bâtiments et les possibilités d’amélioration énergétique

L’évaluation des émissions de gaz à effet de serre du bâtiment et leurs possibilités de réduction 

La terminologie technique et juridique du bâtiment

Les textes législatifs et réglementaires relatifs aux normes sanitaires et de sécurité afférentes à l’habitat

Les équipements nécessaires au bon déroulement de la mission